top of page

Seddik Khalfi, ancien ESJ Paris, candidat

Portrait : Seddik KHALFI, français et marocain, vivant à Casablanca, ancien élève de l’ESJ Paris et journaliste se présente aux élections législatives dans la 9ème circonscription des Français établis hors de France (Maghreb & Afrique de l’Ouest). Bordelais et père de trois enfants, Seddik est installé au Maroc depuis près de 20 ans et a décidé de prendre part au scrutin législatif. Journaliste radio à Bordeaux, il est arrivé au Maroc pour animer la matinale de Luxe Radio, puis a créé la chaine Nouss-nouss, entre autres.

Il se présente de façon indépendante dans la mouvance de LFI, malgré l'existence d'un candicat présenté par le Front Populaire.

Sur la déontologie, l’alumni de l’ESJ Paris dit s’être mis en retrait de la profession le temps de la campagne. « Nous, journalistes sommes aussi des citoyens, pas juste des observateurs.


"D’autres ont franchi le cap avant moi (ouvertement ! NdlR) comme Noël Mamère ou Laurence Haïm. Le journaliste à une sensibilité à son environnement, et il s’en sert pour transmettre un message. C’est la description même de ce que devrait être un bon député selon moi ».

Se revendiquant de l’étiquette LFI, Seddik KHALFI affirme qu’il rejoindra les rangs du Nouveau Front Populaire s’il est élu ; « Je veux être un vrai représentant pour les Françaises et les Français de notre circonscription. Si je suis élu je rejoindrais évidemment les rangs de la gauche en lieu et place du député sortant, et avec la volonté farouche de réellement représenter les Français du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest. De faire remonter leur voix ».

Depuis 1899, l’ESJ Paris a compté nombre d’élus dans ses rangs, élus locaux comme Jonathan Kienzlen (PS 94) et nationaux. La tradition se poursuit…

489 vues

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page